Fermer
Cas pratiques

De la pensée au produit : l'innovation, créatrice d'engouement

image

“ Quand je serai grand, je serai inventeur… ”
Une idée attirante pour certains. Si les concepteurs d’idées novatrices sont à la source du projet, ils sont rarement les fabricants du produit. Preuve à travers ces trois cas pratiques que l’innovation doit être soutenue, portée par beaucoup pour être adoptée par le plus grand nombre.

Lampe Lili for life, une avancée lumineuse pour les dyslexiques

Grâce à leurs recherches sur l’œil, Guy Ropars et Albert Le Floch, scientifiques 
de l’université de Rennes, ont pu mettre au point un système de flash lumineux imperceptible à l’œil nu pour faciliter la lecture des personnes dyslexiques en la rendant plus fluide, plus précise et moins fatigante. Imaginée et conçue en France, la lampe LILI est fabriquée par la seule société autorisée à exploiter les brevets déposés pour cette découverte. Un exemple qui montre que l’innovation se veut de plus en plus inclusive. C’est le cas également des sites Internet, pressés de proposer une expérience utilisateur accessible au plus grand nombre et de faciliter les usages aux personnes souffrant de troubles auditifs ou visuels. Aujourd’hui, les entreprises avec un chiffre d’affaires de plus de 250 millions d’euros sont dans l’obligation de respecter les normes d’accessibilité en vigueur*.

Image
image
Les voiles photovoltaïques HÉole, une alternative éco responsable aux énergies fossiles

Présente au salon CES de Las Vegas en janvier dernier, l’entreprise Héole pourrait bien hisser sa technologie au rang d’innovation incontournable de la course au large d’ici quelques années. Le projet ? Déployer une voile photovoltaïque pour éviter aux marins d’allumer leur moteur pour recharger les appareils électroniques de leur bateau. Cette voile est aussi adaptable sur les ballons dirigeables dans le but de faire des déplacements avec une empreinte zéro carbone. Encore à l’état de prototype, la voile OPV (Organic Photovoltaic) sera au départ de la Route du Rhum en novembre 2022 pour tester sa résistance face à des conditions météorologiques souvent agitées. Concentrée sur ses efforts d’innovation dans le domaine de la course au large, la start-up vise le secteur de plaisance, dont les équipements à bord sont de plus en plus consommateurs d’énergie. Se déplacer grâce à la puissance du soleil et du vent, voilà une innovation “ bateau ” à laquelle il fallait (re)penser !

Image
image
BBalance de Baracoda, le tapis de bain intelligent financé collectivement

Forte du succès international de sa brosse à dents connectée, l’entreprise française Baracoda lance la BBalance, le tapis de bain connecté qui permet de collecter les données corporelles de plusieurs personnes. En plus de donner des informations sur la masse musculaire, osseuse ou graisseuse, cette balance livre des indications sur la posture et l’équilibre grâce aux empreintes plantaires. Destinée à être commercialisée auprès des particuliers, dans les Ehpad mais aussi dans les salles de sport, cette nouvelle technologie participe à améliorer la qualité de vie, à prévenir les chutes (avec le capteur d’équilibre) dans les maisons de retraite. La particularité de ce produit ? Avoir été financé par une campagne de crowdfunding, premier baromètre de l’adoption potentielle d’une innovation à grande échelle. Le financement participatif est un catalyseur pour propulser les nouvelles technologies, même frugales, au rang d’usage quotidien. 

*Source : Décret n° 2019-768 du 24 juillet 2019 relatif à l’accessibilité aux personnes handicapées des services de communication au public en ligne. 

Partagez cet article